J-7, Le calme avant la tempête

« Le Voyage

Pour l’enfant, amoureux de cartes et d’estampes,
L’univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit !
Un matin nous partons, le cerveau plein de flamme,
Le cœur gros de rancune et de désirs amers,
Et nous allons, suivant le rythme de la lame,
Berçant notre infini sur le fini des mers :
[…]
Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir ; cœurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s’écartent,
Et sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons !
Ceux-là, dont les désirs ont la forme des nues,
Et qui rêvent, ainsi qu’un conscrit le canon,
De vastes voluptés, changeantes, inconnues,
Et dont l’esprit humain n’a jamais su le nom ! « 

Charles Baudelaire

« Papa, maman… nous partons. »

argentine Lama

Disons-le, avant de prononcer cette phrase fatidique, cette idée a mûri dans nos têtes et nos conversations depuis plus d’un an. Mais quelles ont été alors les étapes qui nous amènent aujourd’hui à une semaine du départ, fin prêts* ? (ou presque… *« Oui maman ! Promis je photocopie tous mes papiers demain » !)

Il y a plus de six mois, nous avons pris cette décision, Arnaud et moi, de partir. Parce qu’il faut bien l’avouer, avant de savoir où, ou même pourquoi, à l’origine était le désir. L’envie du voyage, certainement un peu puérile, celui où l’on vit comme dans une aventure, où l’on fait des rencontres extraordinaires, on raconte des histoires… Envie de se faire peur, de se prouver quelque chose à soi-même, et à nous en tant que (oups : pour Arnaud) couple. Le rêve d’un moment hors du temps (modernes) de notre monde, une pause dans notre façonnage social à la chaîne (un sevrage où le choix existerait juste après avoir été jeté à bas de notre enfance?).

Cependant, deux questions, finalement assez primordiales, restaient tout de même en suspens : où partir? et pour quoi faire ?
Pour dire toute la vérité nous avons eu beaucoup d’idées, et après avoir songé au Québec, pensé aller élever des lamas au Pérou ou aller dans une ferme aux crocodiles en Australie, nous nous sommes en fait arrêtés tous les deux sur l’Argentine.

Plutôt « facile » d’accès grâce au visa PVT (Permis vacances travail d’un an, pour en savoir plus ce visa suivez ce lien vers l’ambassade d’Argentine), un territoire immense et magique au cœur de l’Amérique latine, qui s’étend du tropique du Capricorne jusqu’à la Terre de feu, des chutes d’Iguazu à la cordillère de Andes… Bref, un terrain de jeu parfait pour des apprentis gauchos, si vous ajoutez à cela la mission impossible n°2 : apprendre à danser le tango. (Pour ceux qui n’auraient pas suivi, la mission impossible n°1, c’est de pouvoir faire tout le tour de l’Argentine (2,8 millions de km²) en 11 mois !)

tango pieds

Enfin, nous partons. Assurances, visas en poche, billets d’avions… Bon, il a bien fallu se plonger quand même dans l’administratif pour mettre en marche le rêve 😉 Quand certains partent baluchon sur l’épaule, nous allons, nous, traverser frontières invisibles et naturelles armés de cartes de crédit internationales, permis international et de toutes les démarches qui nous ont demandé plusieurs mois de persévérance.

Mais, peu importe, nous partons !

Et nous allons faire du wwoofing. Quetoquolécheu truc ? Un réseau international qui met en relation des volontaires (nous) avec des agriculteurs, et/ou professionnels du tourisme qui offrent le gîte et le couvert en échange de quelques heures de travail par jour.

Vous trouverez via le lien ci-dessous le premier endroit où nous nous rendons, dans le nord du pays, à Tilcara, pour donner un coup de main à Monica dans son B&B au joli nom de « Estrella Azul »: l’Etoile bleue .

Le mot de la fin, c’est que nous partons, et que nous sommes impatients !

Claire

gauchos

14 réflexions sur “J-7, Le calme avant la tempête

  1. Profitez bien les loulous !!
    Tu va me manquer mon nono !!
    Revient nous vite ( d’ici là l’optometrie sera à son apogée française je le jure !!!)
    Bisous à vous 2 et surtout revenez avec pleins de belles choses à raconter ( et à manger aussi hein mon nono 😉 )

    Aimé par 1 personne

  2. N est il pas curieux ce periple ou l humain pour enfin comprendre qui il est s en va elever des lamas quand il a un bac + 12000 ?
    Profitez bien les zamoureux ! La route est longue mais la plus courte est celle du coeur.
    La distance ne servira de pretexte qu a Arnaud pour ne pas honorer notre premier janvier rituel, mais je vais vous dire un secret. L essentiel est invisible avec les yeux, on ne voit bien qu avec le coeur ! C est un type qui faisait pas mal de bornes qui disait ca !
    La vraie richesse est l ouverture d esprit et savoir qu etre bien intégré dans une société malade n est pas forcément un signe de bonne santé mentale et pour citer enfin un de mes philosophes préférés Johnny Walker (whisky) #Sortez des sentiers battus et tracez votre propre voie.#
    gros bisous de nous a vous, il ne faut jamais vivre avec des regrets vivez votre voyage a fons et surtout….. Soyez a l heure pour mon mariage !!! 😉 Bises a vous

    La famille Perrito !

    J'aime

  3. Pas de mot , mais beaucoup d’amour pour vous deux . C’est le moment d’en profiter .
    Je t’aime petite nièce chérie ! Plein de bisous à vous deux . RV en 2015

    J'aime

  4. Enfin tataouine est arrivée à ouvrir ce « foutublog » et a pu lire déjà le début devotre « aventura ».Moi qui croyait que la grande aventure c est 2h de marche de Chaponost à Soucieu dans les chemins boueux et caillouteux, mais en fait rien à voir avec ce que vous allez vivre.Vous avez bien eu raison de partir… Bon courage et grosses bizz à vs 2

    J'aime

  5. J’arrive un peu tard mais mieux vaut tard que jamais hein ! Et bien je vous souhaite à tous les deux un super voyage ! Partir dans un autre pays c’est vraiment fantastique et en plus vous allé y rester un sacré moment alors profité en 🙂
    Bon Arnaud c’est pas bien il faut absolument que tu finisses X-Men, c’est quoi ces foutaises là ?? 🙂 Et j’attend de voir vos prouesse au tango…Vous m’apprendrez 😉

    Je vous fait de gros bisous et j’attend vos super photos et de vous revoir ! (non pas toi Arnaud tu répond jamais a mes messages 🙂 ) allé profitez en bien !!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s